En directAlgérie

Scandale Peugeot Algérie : Ces lobbys qui anticipent l’action d’Ouyahia !

Algérie – L’Etat “protégera les terres agricoles”. C’est la promesse que faisait Ouyahia lors des Assises nationales de l’Agriculture. C’était au courant de ce mois d’avril. Une bien belle annonce que le premier ministre faisait aux agriculteurs.

Sauf que tapis dans l’ombre, la parade des prédateurs fonciers est déjà prête. Le travail est anticipé. Deux mois en amont pour la précision.

Le 27 février, une décision est déjà signée par le premier magistrat d’Oran. Ainsi, 120 hectares de terres arables sont tout simplement déclassés en faveur de la construction de l’usine Peugeot Algérie à El-Kerma.

Deux mois avant les assises et les importantes décisions qui en ont découlées. Ces dernières ont, entre autres, portées sur la protection des terres agricoles. Trop tard, le bout de papier est déjà signé par le wali.  Et la superficie garantissant la sécurité alimentaire du pays est grevée de 120 hectares !

Un scandale !

Pour l’heure, la justice s’est auto-saisie. Et une enquête a été ouverte hier lundi 29 avril pour dilapidation présumée de terres agricoles.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!