SécuritéMonde

Pakistan : L’ex-Président Pervez Musharraf condamné à mort pour haute trahison

L’ex-président pakistanais Pervez Musharraf, en exil à Dubaï, a été condamné à mort par contumace mardi pour « haute trahison », rapporte l’AFP qui cite des médias locaux.

Le général Pervez Musharraf, qui avait exercé la présidence du Pakistan de 2001 à 2008, a été condamné le 17 décembre à la peine capitale pour haute trahison, ont rapporté les médias locaux.

La condamnation a trait « à la décision qu’il a prise le 3 novembre 2007 », date à laquelle il avait imposé l’état d’urgence dans le pays, selon les juges.

Pervez Musharraf a été déclaré criminel en fuite à Dubai et un tribunal a ordonné la confiscation de ses biens pour incapacité persistante à comparaître avant le procès. Son passeport et sa pièce d’identité nationale ont également été annulés par décision de justice.

Selon les lois pakistanaises, la haute trahison est punissable de peine de mort ou de réclusion à perpétuité.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close