En direct

Palestine occupée: Psychose chez les sionistes

Malgré une armée puissante, des chars blindés, des armes sophistiquées, le colonisateur israélien a peur. Lâche et fourbe, il a peur bleu de devoir affronter de jeunes palestiniens armés seulement de pierres et de courage. Des Palestiniens auxquels il a pris la terre, démoli la maison, détruit le champ, coupé les arbres et tué les animaux.

Depuis près de deux semaines, les colons Israéliens se ruent sur les magasins spécialisés pour se procurer des armes et des gaz lacrymogènes, faisant augmenter les ventes d’objets d’autodéfense de 300 %. Les civils israéliens détenteurs d’un permis de port d’armes se ruent dans les armureries.

La raison. La peur et la psychose dans lesquelles ils vivent depuis le début des prémisses d’une troisième Intifada. Même les soldats avec leurs armes hypersophistiquées ont peur devant ces jeunes Palestiniens armés seulement de pierres et…de couteaux. L’exemple récemment de soldats armés fuyant devant un jeune palestiniens est édifiant. Ils ont peur même des femmes et des enfants.

Un colon sioniste, terrorisé, a même tiré sur un autre colon sioniste, le prenant pour un Palestinien.

La Palestine ne sera jamais israélienne et sa capitale El Qods, ne sera jamais la capitale de l’entité sioniste tant qu’il y aura de jeunes palestiniens et palestiniennes courageux et conscients que seul la volonté, l’abnégation et l’amour de la patrie peuvent leur rendre leur dignité, leur droits et leur terre. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close