En direct

Paris confirme avoir remporté le contrat Rafale qui reste à finaliser

  • "Nous avons remporté le contrat",a déclaré aujourd’hui le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur,Pierre Lellouche,à la radio BFM confirmant les déclarations d’une source gouvernementale indienne,mais "il reste à finaliser un certain nombre de choses"."On est dans une phase de négociation exclusive",a-t-il ajouté.

  • L’avionneur français Dassault,fabricant du Rafale,avait fait la meilleure offre face au consortium européen Eurofighter, qui proposait son Typhoon.

  • Dassault Aviation a vu son titre s’envoler de plus de 20% à la Bourse de Paris juste après cette annonce qui constitue son premier succès à l’exportation pour cet appareil.

 

  • A 13H42 (12H42 GMT), la valeur prenait 21,72% à 774,94 euros,tandis que le CAC 40 gagnait 1,52%.
  • Le Rafale de Dassault Aviation,dont la France doit finaliser la vente de 126 exemplaires à l’Inde, a été conçu dans les années 1980 pour devenir le premier avion de combat français "multirôle",appelé à remplacer sept types d’avions, du Mirage 2000 au Super Etendard.

 

  • L’appareil n’avait jusqu’à présent jamais été vendu à l’exportation.Lancés en 1978, les avant-projets ont abouti au premier vol d’un "démonstrateur expérimental" en 1986 et d’un premier prototype en 1991.Le premier avion Rafale de série destiné à l’Armée de l’air est sorti des usines en 1998.

 

  • A ce jour,le ministère français de la Défense a passé commande ferme de  180 Rafale,un avion qui s’est illustré en 2011 lors des opérations aériennes  en Libye contre les forces de l’ancien régime du colonel Kadhafi.

 

  • Capable de voler à Mach 1,8,le Rafale est construit en collaboration par  Dassault,l’électronicien Thales et le motoriste Snecma groupe Safran.Plus de 1.500 entreprises françaises sont impliquées dans le programme.

Algérie-naharonline

 

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close