En direct

Paris débloque 10 millions EUR pour les victimes de ses essais nucléaires

  •    "Treize ans après la fin des essais dans le Pacifique et la ratification par la France du traité d’interdiction des essais, il était temps que notre pays soit en paix avec lui même", a déclaré le ministre de la Défense Hervé Morin, présentant lors d’une conférence de presse un projet de loi d’indemnisation.
  •  
  •    L’indemnisation pourrait concerner "quelques centaines de personnes" sur les 150.000 travailleurs civils et militaires qui y avaient participé de 1960 à 1996 dans le Sahara puis en Polynésie, a-t-il indiqué.
  •  
  •    Il s’agira d’anciens militaires ou d’anciens employés civils comme ceux du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), mais aussi d’Algériens ou de Polynésiens qui vivaient à proximité des zones d’essai, a-t-on indiqué au ministère de la Défense.
  •  
  •    Pour toutes les victimes, qui relevaient jusqu’à présent de régimes divers, les décrets d’application fixeront une liste de 18 maladies (leucémie, cancers du sein, de la thyroïde…).
  •  
  •    La liste sera calquée sur celle établie par un organisme de l’ONU, le Comité scientifique des Nations Unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants (UNSCAER). Elle pourra toutefois être étendue au gré de l’évolution des connaissances médicales.
  •  
  •    Le ministère de la Défense reconnaît plusieurs incidents dont quatre lors d’essais conduits dans des galeries au Sahara qui n’ont pas été totalement confinées, en particulier le 1er mai 1962 lorsque des retombées radioactives importantes avaient été relevées dans une bande de plus de 150 km.
  •  
  •    En Polynésie, selon la même source, sur les 41 essais aériens, une dizaine de retombées radioactives ont été notées sur les atolls environnants dont six ont eu un impact radiologique.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!