En directAlgérie

Parlement : Demande de la levée de l’immunité parlementaire pour Naïma Salhi

Algérie-Après plusieurs écarts de langage, la députée Naïma Salhi pourra être traduite devant la justice. Un avocat, Benlahrech Zakaria, spécialisé dans la défense de migrants africains, a demandé officiellement au président de l’Assemblée populaire nationale, APN, de lever l’immunité parlementaire de Naïma Salhi pour pouvoir la poursuivre en justice pour « racisme » et « incitation à la haine raciale ».

L’avocat se base, dans sa requête, sur de récentes déclarations de la députée islamiste. Naima Salhi a en effet appelé les autorités algériennes à « chasser » les migrants « porteurs de maladies ». Pis, elle a notamment appelé les défenseurs des droits de l’Homme à cesser de défendre ces migrants.

Dans son document, l’avocat a rappelé notamment les conventions internationales signées par l’Algérie dans le domaine du respect des droits de migrants. «Que cette député sache que ces migrants ont été créés par Dieu et les accuser de ramener des maladies demande des preuves », a écrit le juriste dans sa missive.

Des appels pour la levée de l’immunité parlementaire pour Naïma Salhi ont déjà été lancés lors qu’elle s’était attaqué à la Kabylie.

Tags

Articles en lien

1 thought on “Parlement : Demande de la levée de l’immunité parlementaire pour Naïma Salhi”

  1. Les partis progressistes,les associations et tous ceux qui défendent l’unité nationale doivent porter plainte pour ses propos racistes anti kabyles. C une grave dérive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!