PolitiqueAlgérie

Parlement : Le FFS a boycotté l’ouverture de la session de l’APN

Les parlementaires du FFS ont boycotté la cérémonie d’ouverture de la nouvelle session parlementaire.

Dans un communiqué rendu public, le groupe parlementaire du FFS dénonce « la main basse de l’exécutif sur le parlement qui est devenu comité de soutien aux politiques qui ont toutes échoué et hypothéqué l’avenir du pays ainsi que toute perspective d’avenir qui permettra à l’Algérie de se hisser aux cotés des nations démocratiques et sociales ».

Le parti de Ali Laskri dénonce également la « violation de la Constitution » par « la majorité surfaite » qui ne veut même pas « présenter le bilan de son action comme l’exige la Constitution ». Le parti dénonce également la « détérioration des conditions de vie des citoyens » et le « retour des épidémies » et des maladies et « demandent une commission d’enquête parlementaire sur l’apparition du choléra ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close