En directAlgérie

Patriotes, GLD et victimes du terrorisme: Ouyahia ordonne la levée des contraintes administratives

Algérie – Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a réagi dans une instruction adressée aux membres du gouvernement pour mettre fin à certaines contraintes administratives qui privent, entre autres, les victimes du terrorisme de bénéficier de certains droits.

En effet, Selon le Premier ministre, « certaines administrations considèrent la pension octroyée aux victimes du terrorisme comme étant une indemnisation, tel un salaire régulier, les privant de bénéficier d’autres droits ». A cet effet, certaines administrations, explique Ouyahia, obligent les victimes du terrorisme de renoncer à leur pension pour bénéficier d’autres aides, telles que celles octroyées aux Moudjahidine et enfants de Chouhada (martyrs).

Pour les Patriotes, GLD (Groupes de légitime défense) et groupes d’autodéfense bénéficiant de la pension, ils ont été privés des dispositions de la retraite exceptionnelle. Ces derniers ont même été privés de déposer les dossiers de permis de taxi, explique Ouyahia.

Les membres du gouvernement sont ainsi chargé d’instruire leurs services et leurs annexes au niveau local de ne pas considérer cette pension comme étant un salaire régulier.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close