En direct

Pêche illicite de thon rouge: peines de prison pour 4 Algériens et 5 Turcs

  •     Les faits remontent à juin 2009 quand un thonier turc et deux remorqueurs battant pavillon turc ainsi que le El Djazaïr, un bateau de pêche algérien, ont été arraisonnés par les gardes-côtes dans les eaux territoriales algériennes au large d’Annaba (600 km à l’Est d’Alger).
  •    Le navire turc tirait dans son sillage une énorme cage dans laquelle 210 tonnes de thons rouges vivants ont été découvertes.
  •    L’enquête a permis de révéler, selon l’accusation, qu’un transfert illégal portant sur 210 tonnes de thons rouges vivants avait été effectué entre le El Djazaïr appartenant à un armateur algérien privé et les trois navires turcs Aquadem 2, Abdi Baba 3, Serter Ahmed 1.
  •    Le secrétaire général du ministère Algérien de la pêche Fateh Boudamous, et le directeur central de la pêche Kamel Alem, ont été condamnés pour "trafic d’influence", "faux et usage de faux" et "corruption".
  •    Deux armateurs algériens ont été également condamnés, le premier pour "complicité et contrebande" et le second pour "pêche sans autorisation", tandis que cinq armateurs turcs ont été condamnés pour "pêche illicite, faux et usage de faux" et "contrebande".
  •    Une amende de plus 72 millions de dinars (720.000 euros) a été infligée aux armateurs et une autre de près de 80 millions d’euros, représentant le préjudice causé au patrimoine public, a été décidée à l’encontre des neuf accusés. Le tribunal a également décidé la confiscation des navires.
  •    Le ministère algérien de la pêche a décidé le 14 mars 2010 d’exclure "les exploitants étrangers" de la prochaine campagne de pêche de thon rouge dans les eaux sous sa juridiction, au profit des thoniers nationaux.
  •    Cette mesure fait suite à la décision de la Commission internationale pour la conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT), qui rassemble les Etats pêcheurs, "de ne pas attribuer la pêche de cette espèce aux pays tiers et que chaque pays doit baisser son quota en utilisant ses propres moyens", a indiqué le ministère. 
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!