En direct

Peine allégée pour 2 policiers après un suicide dans un commissariat

  •    Le commissaire Fouad Amara a été condamnés à 12 mois de prison dont 6 avec sursis tandis que l’officier de police Adlane Benmohamed a écopé de 4 mois de prison avec sursis et d’une amende de 20.000 dinars (200 euros environ). Quatre autres policiers ont été acquittés
  •  
  •    En première instance, les deux hommes avaient été condamnés en avril à deux de prison ferme et à une amende de 50.000 dinars (500 euros environ) par le tribunal de Chelghoum-Laïd, près de Constantine. Ils étaient poursuivis pour "négligence" et "non respect de la procédure de garde à vue, ayant entraîné la mort d’un homme dans les locaux du commissariat central".
  •  
  •    Le 16 décembre 2010, Kamel Tifouti, 41 ans, avait été découvert pendu dans une cellule d’un commissariat de Constantine, où il avait été placé en garde à vue après avoir été interpellé en état d’ébriété, selon la presse.
  •  
  •    Sa mort avait provoqué des incidents dans cette région où des dizaines de personnes avaient érigé des barrages sur des routes pour dénoncer "un décès suspect".
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!