PolitiqueMonde

Péninsule coréenne : nouveau sommet entre le Nord et le Sud en septembre

Kim Jong-un et Moon Jae-in vont se retrouver du 18 au 20 septembre pour un troisième sommet entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Le dirigeant nord-coréen s’est de nouveau dit prêt à coopérer sur la dénucléarisation.

Les discussions avancent. Le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in tiendront en septembre à Pyongyang leur troisième sommet pour discuter du désarmement nucléaire, a annoncé Séoul jeudi 6 septembre.

Au cours de ce face-à-face prévu du 18 au 20 septembre, les deux dirigeants discuteront de questions comme « les mesures pratiques » à prendre pour dénucléariser la péninsule, a déclaré à la presse Chung Eui-yong, le conseiller à la sécurité nationale du chef de l’État sud-coréen. Les dates de la réunion ont été finalisées mercredi lors d’une visite à Pyongyang de Chung Eui-yong, qui a remis au dirigeant nord-coréen une lettre de Moon Jae-in.

Kim Jong-un s’est dit prêt à coopérer avec Séoul comme avec Washington sur la dénucléarisation, a poursuivi l’émissaire sud-coréen. Il « a exprimé sa ferme détermination en faveur de la dénucléarisation de la péninsule coréenne de même que l’intention de travailler étroitement avec les États-Unis (…) pour réaliser cet objectif », a poursuivi l’émissaire sud-coréen.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close