En direct

Pénurie de médicaments : 45 produits introuvables sur le marché

  • Le président du syndicat des pharmaciens privés a déclaré, dans un entretien à Ennahar, qu’il est temps pour que la société civile et les associations de malades bougent afin de dénoncer la situation que connaît le marché du médicament après la rupture de stock des pharmacies, précisant que les instances officielles et à leurs tête le ministère de la santé ont été contacté dans ce sens, mais que la situation demeure inchangée depuis plus de six mois, et précisément depuis la parution du Décret exécutif  relatif à l’interdiction d’importation de produits fabriqués localement. Cette rareté avait été un signal de la part de plusieurs laboratoire étrangers aux autorités afin qu’elles reviennent sur cette décision.
  •  
  • Dans le même sens, Monsieur Abed Fayçal a déclaré que parmi les médicaments disparus du marché, il y a tout les anti-inflammatoires les injections pour asthmatiques, les pulvérisateurs contre les maux de la gorge, tout les antiseptiques pour bain de bouche tel que Hextril.
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Ministère de la santé : Nous possédons un stock de médicament suffisant dans les hôpitaux et les pharmacies
  •  
  • Amal Lekal
  •  
  • Le chargé de communication au ministère de la santé et de la réforme hospitalière, a déclaré hier que tous les médicaments sont disponibles sur le marché national. L’Algérie, selon lui, disposerait d’un important stock dans les pharmacies centrales, démentant la rupture de certains médicaments.
  •  
  •  
  • Ce dernier, en réponse à une question d’Ennahar sur la rupture de stock des médicaments dans les hopitaux et les établissements hospitaliers, a déclaré que ces derniers possèdent un budget spécial pour l’achat des médicaments.
  •  
  • Par ailleurs, le ministre de la santé et de la réforme hospitalière, Saïd Barkat, a précisé, à propos de la question de stock, notamment ceux destinés au malades chroniques, que cette question reste posée, insistant sur la réapparition de tous les médicaments sur le marché à l’importation, et que cette rupture de stock a été causé par certains opérateurs.
  •  
  • Ennahar/ Amal Lekal
  •  
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!