En direct

Pertrofac, motif de la visite d'Essebsi en Algérie ?

Petrofac, société pétrolière tuniso-britannique de prospection et d’exploitation énergétique, a été encore une fois contraint d’arrêter sa production, en raison de protestataires qui bloquent l’évacuation des quantités de Condensat produites dans le site de Kerkennah.
C’est une situation qui perdure depuis plusieurs mois en Tunisie, ce qui a contraint les autorités tunisiennes à importer davantage de gaz algérien. A cet effet et depuis la mi-novembre, la Tunisie a engagé des discussions en vue de renégocier l’accord gazier avec l’Algérie, estimant trop élevé le coût des importations.
C’est dans ce contexte que le Président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a annoncé (discrètement) une visite en Algérie, durant laquelle il s’entretiendra avec son homologue, le président Abdelaziz Bouteflika.
Selon nos informations, le dossier de cet accord gazier qui lie Sonatrach (Algérie), l’ENI (Italie) et la Tunisie, déjà jugé « complexe » par la ministre tunisienne de l’Energie, pourrait dominer les discussions entre les deux chefs d’Etat.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close