Santé & Bien-être

Peste des petits ruminants: aucun cas confirmé n’a été enregistré à Alger

Algérie – L’Inspecteur vétérinaire de la wilaya d’Alger a affirmé, dimanche, qu’aucun cas confirmé ou suspect de la maladie de la peste des petits ruminants, une épizootie qui a touché des cheptels, à  travers nombre de wilayas, il y a deux mois, n’a été enregistré à Alger.

En marge d’une Journée d’études et de sensibilisation sur « la prévention de la fièvre aphteuse et de la peste des petits ruminants », organisée au siège de la Chambre nationale d’Agriculture (CNAGRI), au profit de plus de 80 médecins vétérinaires de la wilaya d’Alger, M. Abdelhalim Yousfi a rassuré qu’aucun cas confirmé ou suspect de peste des petits ruminants n’a été enregistré à Alger à ce jour, rapporte l’APS.

Cette rencontre, a souligné le même responsable, s’inscrit dans le cadre de l’intensification des orientations et conseils préventifs à prendre en compte pour éviter au cheptel ces deux maladies et protéger la santé du citoyen.

Les vétérinaires ont bénéficié de « précieux » conseils et orientations permettant de détecter les symptomes d’atteinte de fièvre aphteuse et de peste des petites ruminants chez le cheptel et de diffuser ces informations, à travers des campagnes quotidiennes de sensibilisation, au profit des éleveurs, et ce, par souci de renforcer les moyens de prévention de ces deux pathologies, indique-t-on de même source.

Les services vétérinaires de la wilaya d’Alger, en coordination avec les services agricoles et l’ensemble des intervenants, ont installé une  cellule de veille pour suivre la situation, notamment après avoir recensé trois (03) cas, au niveau national, de la peste des petits ruminants, a fait savoir le meme responsable qui a indiqué également que des équipes de vétérinaires, composées de plus de 100 vétérinaires, ont été mobilisées pour effectuer des tournées et des examens au niveau de tous les points de rassemblement des cheptels, sachant que la wilaya d’Alger ne compte pas beaucoup de points d’élevage de bétails, par rapport aux régions des Hauts-Plateaux et steppiques.

Dans ce cadre, M. Yousfi a rappelé que les autorités de la wilaya avaient pris des mesures de prévention, à savoir: la fermeture des marchés de bétails pour une durée précise, afin d’organiser le transport, la circulation et le rassemblement des bétails à l’intérieur comme à l’extérieur de la wilaya.

De son coté, la vétérinaire Baazizi Ratiba a insisté sur « le respect des mesures de précaution mises en place par le ministère de l’Agriculture pour la protection du cheptel contre la peste des petits ruminants, afin d’endiguer l’épidémie, même en l’absence de doses de vaccin.

Elle a également appelé les vétérinaires des secteurs public et privé à signaler les cas suspects de peste des petits ruminants ou de fièvre aphteuse dans le but d’empêcher leur propagation.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close