EnergieEconomie

Le pétrole grimpe, le Brent à 79,38 dollars le baril

Une bouffée d’oxygène pour une Algérie qui s’impose une cure d’austérité.

Les cours du pétrole, notamment le Brent, continuent de grimper, soutenus par une baisse des réserves américaines de brut et les risques de perturbation de l’offre iranienne et vénézuélienne.

Le baril de Brent, référence européenne pour livraison en juillet, gagnait ce jeudi en Asie 10 cents, s’établissant à 79,38 dollars, rapporte le site spécialisé prixdubaril.

Le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine pour livraison en juin, prenait également 24 cents pour atteindre les 71,73 dollars.

L’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) a fait état hier, pour le 11 mai, d’un recul de 1,4 million de barils des stocks de brut américain. Une très forte baisse des réserves d’essence de 3,8 millions de barils est également signalée.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!