EconomieAlgérie

Pétrole : Un prix à 100 dollars exclu (expert)

Algérie – Le Président de l’Association des ingénieurs d’État, Conseiller dans la transition énergétique, Toufik Hosini s’est exprimé hier mardi sur les prévisions du prix du pétrole qui a frôlé tout récemment les 81 dollars le baril.

Dans son intervention à la radio nationale, il a écarté  l’éventuelle hausse des cours au seuil de 100 dollars le baril, en raison des problèmes géopolitiques.

« Le prix du pétrole n’atteindra pas les 100 dollars, en raison d’un certain nombre de considérations dont notamment les pressions des États-Unis d’Amérique, qui a eu recours à la réduction du prix d’un baril de pétrole à 70 dollars, à l’instauration de sa stratégie pour l’acquisition des parts de l’Iran. Ce qui nous fait perdre une partie des parts sur le marché mondial du pétrole « , a t-il expliqué.

Le Conseiller dans la transition énergétique, Toufik Hosini s’est exprimé sur le sujet hier mardi à l’émission  » invité du Matin » , à la radio algérienne chaine 1.

Lire aussi : Le Brent à son plus haut niveau depuis 4 ans, le baril frôle les 81 dollars

 

 

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. M Hasni,vous qui êtes spécialiste ,poussez les à aller vers l’énergie solaire,arreter de tergiverser,garder notre petrole on en aura besoin.. C malheureux de chanter sur les toits: » on est l’un des pays les plus ensoleillés…et Sahara comme surface de captage immense.. », et chercher midi à 14 heures courir après le gaz de shit. C du masochisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close