En directAlgérie

Un pétrolier de Sontrach arraisonné par l’Iran avant d’être relâché

Algérie – MESDAR, un pétrolier appartenant à Sontrach, a été arraisonné hier vendredi par les gardes-côtes iraniens avant d’être relâché, selon un communiqué de la société nationale des hydrocarbures.

La marine iranienne a contrait le pétrolier algérien de se diriger vers les eaux territoriales de la république islamique alors qu’il traversait le détroit d’Ormuz. « Le navire se dirigeait, en fait, vers Tanura (une raffinerie située en Arabie Saoudite) pour charger du pétrole brut pour le compte de la compagnie chinoise UNIPEC », poursuit la même source.

Très vite une cellule de crise interministérielle a été mise en place en Algérie. Le pétrolier a fini par être relâché à 20h45. « Aucun incident humain ou matériel n’a été enregistré », conclut le communiqué.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close