SécuritéMonde

Pétrolier : l’Iran adresse à Londres un nouvel avertissement

La saisie d’un navire pétrolier iranien par les autorités britanniques ne restera pas « sans réponse », a déclaré mardi le chef d’état-major des forces armées iraniennes, le général Mohammad Bagheri.

« La capture du pétrolier iranien, basée sur des excuses fabriquées de toutes pièces, (…) ne restera pas sans réponse et si nécessaire, Téhéran répondra de manière appropriée », a dit l’officier, cité par l’agence de presse Tasnim.

Les Royal Marines britanniques ont saisi jeudi à Gibraltar le Grace 1, soupçonné de transporter du pétrole pour la Syrie, en violation des sanctions imposées par l’UE.

L’Iran, qui dénonce un « acte de piraterie », demande depuis sans relâche aux autorités britanniques de laisser repartir le tanker. Un commandant des gardiens de la Révolution a menacé vendredi de saisir un navire britannique en représailles.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close