En directAlgérie

Phénomène migratoire : Les wilayas du sud du pays ne seront pas la « Lampedusa »

Algérie – Le directeur d’études chargé de la migration au ministère de l’Intérieur, Hacène Kacimi, a assuré lundi que les wilayas du sud du pays « ne seront pas la Lampedusa (allusion à l’ile italienne) de l’Afrique ».

Intervenant sur les ondes de la chaine III de la radio nationale, le responsable du ministère de l’intérieur a, en outre, ajouté, à cet égard, que l’Algérie avait pris « toutes les dispositions pour que les localités frontalières du sud du pays ne se transforment pas en camp à grande échelle de migrants ».

Kacimi a affirmé que « le flux constant d’environ 500 migrants/jour au minimum vers l’Algérie préoccupe au plus haut niveau les autorités du pays », ajoutant que ce phénomène « cache en réalité des visées d’ingérence et de militarisation des espaces ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close