En directAlgérie

Piratage de films: Le coup de gueule de Mihoubi contre les chaînes privées (Vidéo)

Algérie – Devant le silence assourdissant du département de Djamel Kaouane, c’est le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, qui réagit aux diffusions illégales de films piratés par des chaînes de télévision privées algériennes.

Dans une déclaration faite ce dimanche en marge de la signature d’une convention entre l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA) et Iris, Azzeddine Mihoubi affirme que la Fédération internationale des producteurs de l’audiovisuel surveille désormais tout ce qui est diffusé par les chaînes de télévision algériennes, confirmant ainsi une information révélée par ALG24.

Le ministre de la Culture, devant le mutisme de son collègue de la Communication, rappelle violemment les TV privées qui diffusent des films piratés. « Ils (les TV privées) diffusent le dernier film sorti à Hollywood et, au final, c’est l’Algérie qui paye la facture », dénonce M. Mihoubi.

Selon le ministre de la Culture, ces chaînes se disent de droit étranger, ne détenant pas d’accréditation en Algérie. Cependant, pour lui, ce sont des « justifications infondées » parce que, selon le ministre, ces chaînes activent au nom de l’Algérie.

Lire aussi : Diffusions illégales de films: Des télés algériennes sous le viseur de la FIAPF

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close