EconomieMarchés & Prix

Planche à billets : Plus de 2000 milliards imprimés en un mois !

Algérie – 2.185 milliards de dinars de monnaie, soit l’équivalent de plus de 19 milliards de dollars américains, ont été créés par la Banque d’Algérie au 30 novembre 2017 dans le cadre du processus de « la planche à billets ».

C’est ce que révèle l’annonce de la situation mensuelle de la Banque d’Algérie publiée dans le dernier journal officiel.

Rappelons que ce processus a été mis en œuvre afin de participer à « la couverture des besoins de financement du Trésor », au « financement de la dette publique interne », ainsi qu’au « financement du Fonds national d’investissement ».

Selon l’article 45 bis de l’ordonnance n°03-11 du 26 août 2003 évoquant le financement non conventionnel, « la Banque d’Algérie procède à titre exceptionnel et durant une période de cinq années, à l’achat directement auprès du Trésor, de titres émis par celui-ci ».

Lire aussi : Planche à billets: Si on avait mis moins de 5 ans ça aurait donné une lecture politique (Raouya)

Forte hausse des crédits à l’économie

Les crédits à l’économie ont progressé de 12,3% en 2017 par rapport à 2016, passant à 8883 milliards de DA, indiquait courant février le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal.

Ce montant représente une hausse de 973 milliards de DA par rapport à l’encours des crédits à fin 2016, a-t-il précisé.

Les crédits accordés au secteur public ont représenté 48,6% du total des crédits accordés avec un encours de 4237,4 milliards de DA (+7,22%) tandis que 51,4% de ces crédits ont été alloués au secteur privé (4426,3 milliards de DA, +11,86%) et dont 7,4% accordés aux ménages.

Il a noté que 74,5% des crédits accordés sont des crédits à moyen ou à long terme.

Lyes S.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close