Sports

Platini mène une guerre de coulisses contre l’Algérie

  • Selon les mêmes sources, Platini qui préside l’UEFA, œuvre en collaboration avec toutes les fédérations européennes sous l’égide de l’UEFA, à éliminer le projet proposé par la fédération algérienne de football FAF, qui sera à l’ordre du jour pour discussion au congrès de la FIFA.
  • L’opposition des pays européens à ce projet intervient à la suite de leur crainte de perdre beaucoup de talents du football étrangers venus d’Afrique et d’Amérique du sud qui ont fait la joie de leurs supporters sur le vieux continent.
  • Le projet algérien, adopté par plusieurs pays qui ont été très affectés par la loi en vigueur de la FIFA, qui les empêche de renforcer leur équipes par des joueurs de plus de 21 ans et qui n’ont pas été convoqués par leurs sélections.
  • Dans le cas ou le projet vient à être adopté par la FIFA, l’Algérie sera l’un des grands bénéficiaires puisque cela va lui permettre de récupérer plusieurs joueurs qui évoluent dans de grands clubs européens à l’instar de Meguenni et Yebda et autres stars du ballon rond qui se sont retrouvés sans sélections nationale après que l’équipe de France les ait abandonnée.
  • Le joueur Meguenni qui évolue en Italie, avait émis, dans un entretien, son grand désir de porter le maillot vert de l’EN qui revient sur la scène internationale après les bons résultats réalisés par les poulains de Saâdane lors des qualifications africaines pour le Mondial de l’Afrique du sud l’an prochain.
  • Le projet en question exclu les joueurs qui ont portés les couleurs des grands clubs après l’âge de 21 ans et qui ne peuvent changer, à l’instar de Kamel Meriem qui avait tourné le dos aux verts auparavant, après avoir été prédit pour remplacer Zidane dans la sélection française et qui s’est retrouvé marginalisé.
  • A noter que l’Algérie a réussi, avec quelques pays, à changer certaines lois de la FIFA relatives aux joueurs binationaux, ce qui lui a permis de prétendre aux services de quelques joueurs, comme Samir Belloufa et Nacerddine Ouadhah, avant la coupe d’Afrique des nations en 2004 en Tunisie.
  • Ennahar/ Wassim B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!