En directAlgérie

PLF 2019 : la commission des Finances examine les amendements proposés

Algérie-La commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) a tenu, mardi, une réunion, présidée par Toufik Torche, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, pour examiner les amendements proposés dans le cadre du PLF 2019, a indiqué un communiqué de l’APN.

La réunion qui s’est déroulée également en présence du ministre des Relations avec le Parlement, Mahdjoub Bedda, a été consacrée à l’examen, avec les délégués des auteurs des propositions, des (21) amendements proposés dans le cadre du PLF 2019.

Les séances plénières consacrées à l’examen du PLF 2019 par les députés puis par les présidents des groupes parlementaires ont été clôturées, lundi, en présence du ministre des Finances et de membres du Gouvernement.

A rappeler que le projet de loi prévoit une croissance de 2,9% pour l’exercice 2019 contre une croissance hors hydrocarbures de 3,2%. Il a été élaboré sur la base d’un prix référentiel de 50 dollars (USD)/baril de pétrole algérien « Sahara Blend ».

Le PLF 2019 prévoit également un taux de change fixé à 118 DA/1dollar pour la période 2019-2021 et un taux d’inflation de 4,5% en 2019 et 3,9% en 2020 et 3,5% en 2021. Sur un total de dépenses estimé à 8.557,2 milliards DA, le projet de loi prévoit une hausse des dépenses de fonctionnement à 4.954,5 milliards DA en 2019 (+8,1 %) contre des dépenses d’équipement estimées à 3.602,7 milliards DA (-10,9%).

Les recettes budgétaires prévues pour 2019 s’élèvent à 6.507,9 milliards DA, dont 2.714,5 milliards DA de fiscalité pétrolière inscrite au budget. La fiscalité pétrolière recouvrée devrait atteindre 3.201,4 milliards DA, au titre du PLF 2019.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close