En directAlgérie

PLF 2019 : Pourquoi la course des Taxis « Uber » va augmenter ?

Algérie – VTC (voiture de transport avec chauffeur). Un clic, un taxi. C’est ce que proposent plusieurs entreprises de Taxis qui offrent leurs services via une application installée sur Smartphone.

En plus des différents désagréments que font éviter à leurs clients, ces Start-up, elles proposent les prix de courses les plus concurrentiels du marché. Et cerise sur le gâteau, ces taxis déposent leurs clients à la destination qui leur convient, en non pas à celle qui convient au taxieur. Une bizarrerie imposée par les taxieurs locaux, devenue une norme.

Pourtant, cette tarification attractive pourrait être revue à la hausse par le fait des nouvelles dispositions de la LFC 2019.

IUF + TVA dans le prix de la course en 2019

En effet, dans notre édition du 6 septembre, ALG24 révélait le contenu de l’Avant-projet de Loi de finances 2019 dans sa première mouture.

Ainsi, l’Article 11 de ce Projet de Loi de finances prévoit d’introduire un impôt forfaitaire unique (IFU). Et ce, sur les opérations de distribution ou de vente de produits et de services sur plateforme numérique. Il s’agit d’une retenue à la source de 5%.

De plus, la première mouture de ce projet prévoit de soumettre à la TVA toutes les opérations d’achat de biens et de services sur Internet.

De nouvelles taxes que devront assumer les opérateurs. Et qui ne manqueront pas d’être répercutées sur le bout de chaîne. En l’occurrence sur le prix de la course des entreprises qui offrent les services de VTC via une application mobile.

PLF 2019 : Les ventes de produits et services sur Internet lourdement taxées 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close