En directAlgérie

PLF 2020 : Pourquoi les émigrés devront payer 6000 Da de taxe sur leurs véhicules…

Algérie – Parmi les nouveautés proposées au titre de la mouture de l’avant-projet de Loi de finances 2020, examinée mercredi 11 septembre lors d’une réunion du gouvernement présidée par le Premier ministre Noureddine Bedoui, une disposition est consacrée aux véhicules des touristes non résidents.

Ainsi, selon notre source, il s’agit de l’instauration d’une taxe de 6000 dinars sur tout véhicule entré sur le territoire national dans la cadre d’un séjour touristique.

Il a ainsi été proposé d’instituer cette taxe qui devra être payée au niveau des services de Douanes préalablement à la délivrance du permis de circuler délivré par ces mêmes services.

Pour les initiateurs de cette disposition, il s’agit d’une compensation pour bénéficier du carburant subventionné, mais aussi l’utilisation des infrastructures de base telles les routes. D’autant que les touristes ne payent pas la taxe de la vignette automobile à laquelle sont sujets les résidents.

Objectif : 1 Milliard de Dinars par an…

Selon notre source, cette manne est une source supplémentaire pour le trésor public d’une part et une compensation pour les subventions suscitées d’autre partAvec un trafic de près de 150.000 véhicules, cette proposition devrait générer annuellement prés de 1 Milliard de dinars (100 milliards de centimes).

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Honteux nous venons 15 à 30 jours et nous devons payés les infrastructures des routes causés par des camions ou véhicules unitaires en surcharges dont les policiers passent l’éponge…A l’étranger nous paions des taxe vignettes et autres et nous ne demandons pas aux touristes étranger une taxe sous prétexte de réparer les routes…A quand faudra t’il que les Algériens se responsabiliser d’arrêter de casser …bientôt les immigrés devront payer ce que les Algériens cassent et abîment …
    Arrêter d’aller en Tunisie et prendre modele sur eux ce ne sont pas un modèle a suivre car ils demandent il me semble une taxe aux touristes Algériens ou aux immigrés. Trouver des alternatives plus intelligentes au lieu de vouloir faire raquer les immigrés le billet n’est pas assez cher ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close