Monde

Plus de 4600 migrants secourus au large de la Libye

Plus de 4.600 migrants ont été secourus au large de la Libye, sont arrivés en Italie ou y étaient attendus dans les prochaines jours, au moment où Rome fait pression pour que d’autres pays ouvrent leurs ports.

Au Nord, selon des médias italiens, un Ghanéen de 23 ans qui avait été refoulé au moins une fois par les autorités françaises est mort renversé par une bétonneuse mercredi à Vintimille, où une petite partie des migrants débarqués en Italie se retrouvent pour tenter de passer en France.

Dans la matinée en Sicile, un navire des gardes-côtes italiens est arrivé à Pozzall (sud de l’île), avec 481 migrants à bord, tandis que le Phoenix de l’ONG maltaise Moas a commencé à débarquer 422 autres personnes à Trapani (Ouest).

Dans le même temps, les navires de quatre autres ONG — Médecins sans frontières (MSF), SOS Méditerranée, Save the Children et ProActiva Open Arms — faisaient route vers la Sicile ou le sud de l’Italie avec un total de plus de 2.700 personnes secourues dans la journée de mardi, selon les informations fournies par ces ONG.

Ces opérations de secours ont été coordonnées par les gardes-côtes italiens. Dans la journée de mercredi, ces derniers ont encore secouru 1.100 migrants sur l’un de leurs navires et coordonné d’autres opérations, selon des médias italiens. Les gardes-côtes n’étaient pas joignables dans l’immédiat pour confirmation.

Les navires des ONG ont relevé un nombre important de jeunes enfants et d’adolescents parmi les migrants secourus. Le plus jeune de ces passagers est un petit Camerounais prénommé Christ: sa mère a accouché mardi sur un petit bateau en bois surchargé. APS

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!