AlgérieCulture

Plus de 10 000 cartes d’artiste attribuées en quatre ans

Algérie – Le Conseil national des arts et des lettres (Cnal) a attribué plus de 10.000 cartes professionnelles à des artistes et auteurs algériens depuis 2015, a déclaré samedi à Alger son président, Salim Dada.

S’exprimant lors d’une rencontre consacrée à la présentation du bilan (2015-2019) du Conseil, M. Dada a précisé qu’un total de  « 10.690 » artistes et auteurs a bénéficié de cette d’identité professionnelle depuis 2015, date de délivrance de la première carte.

Le président du Cnal a annoncé qu’un « nouveau canevas » pour l’octroi des cartes d’artistes a été adopté dernièrement pour permettre un « traitement » plus « stricte » des dossiers des demandeurs.

« Ces mesures visent à traiter avec plus de rigueur et d’objectivité les dossiers des artistes et auteurs », a-t-il expliqué.

La nomenclature des métiers des arts et des lettres, pris en charge par le Cnal, a été également élargie, a fait savoir Salim Dada, précisant  qu’une nouvelle liste « plus contemporaine » sera promulguée.

Cette nouvelle liste, qui va dans la dynamique des nouveaux métiers numériques, inclut désormais de nouveaux métiers comme les lecteurs sonores, tatoueurs et les scénographes numériques, entre autres.

D’autre part, le président du Cnal a affirmé que les artistes détenteurs de carte professionnelle auront droit à une indentification fiscale, une demande exprimée par les artistes que le ministère des Finances a approuvée en incluant des métiers de l’art et des lettres dans sa « base de données ».

« Auparavant, il y avait une opacité par rapport les métiers de l’art et ceux de artisanat », a admis M.Dada qui souligne que le « Numéro d’identification fiscale (NIF) permet aux artistes de conclure des contrats de projets artistiques ».

La nouvelle carte d’artiste (électronique), qui devra remplacer à partir de décembre prochain l’ancienne carte, sera adoptée à partir de 2020 avec une nouvelle « conception graphique », a encore déclaré le responsable du Cnal qui sera doté prochainement d’un site Internet.

 

Signature prochaine d’une convention avec des compagnies d’assurance 

Une convention-cadre qui prévoit des réductions et avantages au profit des artistes et travailleurs du secteur de la culture sera signée « prochainement » entre le ministère de la Culture et trois compagnies d’assurance, a annoncé la ministre de la Culture, Meriem Merdaci.

S’exprimant en marge de la rencontre-bilan du Clan, la ministre a indiqué que cette convention permettra aux artistes et travailleurs du secteur de bénéficier de réductions et avantages en matière d’assurance de la part de la Compagnie algérienne des assurances (CAAT), la Société algérienne des assurances (SAA) et la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR).

Par ailleurs, la ministre a fait savoir que le Cnal, jusque-là abrité dans les locaux de la Bibliothèque nationale du Hamma, sera doté d’un nouvel espace plus « adéquat » pour accueillir des artistes.

Créé en 2011 par décret exécutif, le Cnal est placé sous tutelle du ministère de la Culture. Il est Composé de treize membres dont des personnalités u monde des arts et des lettres.

 

 

 

APS

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. les autistes oui ??? laissez tomber cette histoire d’artistes, nous voulons le travail, logement, niveau de vie plus élevé…
    nous ne voulons pas des autistes et des paresseux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close