En direct

plus de 1000 téléphones portables introduits illégalement via un vol d'aigle Azur

  • une unité des Douanes au niveau de l’aéroport international Houari Boumediene, a réussi, hier après midi, à démanteler une tentative de contrebande de plus de mille téléphones portable et le même nombre de batterie, 800 kits, de Marseille vers l’Algérie
  •  
  • Selon des sources douanières, les propriétaires d’une valise contenant 1150 téléphones cellulaire, 1000 batteries et 800 kits de téléphone, voyageaient à bord d’un avion de la compagnie Aigle Azur depuis Marseille vers l’Algérie, avaient abandonné la valise après avoir mis en place un plan diabolique pour faire passer cette marchandise de contrebande illégalement en Algérie.
  •  
  • La même source ajoute que ces contrebandiers avaient mis la marchandise dans une valise et cette dernière a été mise dans une autre valise plus grande afin d’éviter les marques de craies mis par les douaniers comme signe de doute, lors de la première fouille. Mais, malgré cela, la deuxième unité de douaniers a réussi à démanteler l’opération, après que les propriétaires aient préférés prendre la fuite.
  •  
  • Selon nos sources, les téléphones portables, objets de la contrebande, sont équipés de la dernière technologie et coûtent sur le marché national environ 70.000 dinars.
  •  
  •  Les services de sécurité ont ouvert une enquête afin de déterminer l’identité des contrebandiers, notamment que les informations disponibles les orientent vers un réseau international de contrebande de téléphones cellulaires, qui coïncide avec l’annonce par le ministère de la poste et des technologies de communication du lancement de la troisième génération de téléphones portables sur le marché national.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close