Monde

Plus de 3.000 migrants et réfugiés morts ou disparus en Méditerranée depuis janvier

Plus de 3.000 migrants et réfugiés ont trouvé la mort ou ont disparu depuis le début de l’année en traversant la Méditerranée pour rejoindre les côtes européennes, a annoncé mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

La barre des 3.000 morts ou disparus a été franchie probablement au cours du week-end dernier, durant lequel des migrants ont trouvé la mort au large des côtes libyennes.

Lors d’un point de presse ce mardi à Genève, le porte-parole de l’OIM, Joel Millman, a indiqué que « le nombre actuel est de 3.033 morts en traversant la Méditerranée, en empruntant l’une des trois routes connues ». Mais l’année dernière a été aussi particulièrement meurtrière, avec quelque 5.000 migrants et réfugiés disparus en Méditerranée, un chiffre record.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close