SociétéAlgérie

Plus de 4300 constructions illégales sur le littoral ( Bedoui)

Algérie – La police d’urbanisme a enregistré 4391 constructions illégales sur  les bandes côtières au cours du 1er trimestre de l’année 2018 au niveau national, dont 726 logements ont été déjà démolis, suite à une décision du ministère de l’Intérieur.

En réponse à une question à l’APN sur la construction illégale sur la bande côtière et les mesures prises pour protéger les plages, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités, locales Noureddine Bedoui, a révélé hier,que  le gouvernement s’acharne  à démolir  complètement les logements illégaux qui se propagent comme des champignons ces dernières années

M Bedoui  indique, à ce propos, que le ministère de l’Intérieur a mis  en œuvre toutes les dispositions nécessaires  pour la  protection de l’environnement  littoral.

Le ministre a donné des instructions strictes pour parvenir à construire un logement qui répond   aux règles d’urbanisme, en fonction de   la gestion efficace du foncier  sur l’ensemble du territoire national.

Selon le ministre  deux opérations de démolition ont été  enregistrées au niveau de la plage de Wadas à Touja (Bejaia). La première opération concerne 73 logements tandis que  la deuxième  39 constructions  illégales.

19257 autorisations de reconstruction ont été remises par le ministère,  sur un total de 26525 demandes au cours du premier trimestre de l’année, soit un taux de 72,59%, a-t-il conclut.
.

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!