Sports

Plus de 50.000 Egyptiens manifestent contre la guerre à Gaza

  •    Les manifestants, menés par des membres du Parlement affiliés aux Frères musulmans, le principal groupe d’opposition en Egypte, ont dénoncé la "complicité" des gouvernements arabes avec le blocus imposé à Gaza par l’Etat hébreu.
  •  
  •    "A bas, à bas Israël et tous les collaborateurs", "Gaza, pardonne-nous, ouvrir Rafah n’est pas de notre ressort", ont-ils scandé, en référence au terminal de Rafah, entre l’Egypte et le territoire palestinien, que le gouvernement égyptien se refuse à ouvrir en l’absence de représentants de l’Autorité palestinienne au point de passage.
  •  
  •    Les manifestants étaient au nombre de 50.000, selon le responsable de la sécurité.
  •    D’après le correspondant de l’AFP sur place, des milliers de policiers anti-émeutes ont été déployés pour empêcher la tenue des manifestations après la prière du vendredi, mais ont dû reculer face au grand nombre de protestataires.
  •  
  •    Les Frères musulmans avaient appelé jeudi les autorités égyptiennes à permettre à "la colère populaire" de s’exprimer, notamment sous la forme de manifestations.
  •  
  •    Depuis le début de l’offensive israélienne, la police a empêché la tenue de plusieurs rassemblements. Des centaines de membres de la confrérie islamiste ont été arrêtés pour avoir manifesté contre la guerre à Gaza.
  •  
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!