Monde

Guinée: départ d’un contingent de 850 militaires pour le nord du Mali

Les autorités militaires guinéennes s’apprêtent à déployer 850 soldats au nord du Mali pour la lutte contre le terrorisme qui sévit dans cette région depuis de nombreuses années.

Le chef de ce bataillon militaire dénommé “Gangan 3” a reçu vendredi le drapeau national de la main du ministre guinéen de la Défense nationale en présence de plusieurs responsables civils et militaires du pays.

Les 850 soldats du bataillon Gangan 3 ont suivi des séances de formation et de remise à niveau durant plusieurs mois, au sein du camp militaire du bataillon en attente de Samorya, situé à plus de 150 km au nord-est de Conakry.

Depuis le début de la guerre contre le terrorisme au nord du Mali, la Guinée a déployé successivement plus de 1.500 soldats en trois bataillons.

 

 

 

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!