En directAlgérie

Plusieurs personnes placées en détention provisoire dans l’affaire KIA

Algérie – Pas moins de dix-sept personnes ont comparu devant le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed dans l’affaire KIA, rapporte ce jeudi Ennahar.

Parmi les personnes auditionnées dans cette affaire figure l’ex Premier ministre, Ahmed Ouyahia, l’ex ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi, l’ex ministre des Relations avec le parlement, Mahdjoub Bedda et plusieurs autres cadres de l’administration locale.

Plus concrètement, huit personnes ont été placés en détention provisoire à la prison d’El Harrach et trois autres ont été mises sous contrôle judiciaire. Ainsi, le directeur général de KIA et un autre cadre du groupe ont été placé en détention provisoire. Pareil, deux cadres au ministère de l’Industrie ont connu le même sort.

Les suspects sont soupçonnés de blanchiment d’argent, d’obtention d’avantages et de crédits indus et dilapidation de l’argent public.

Par ailleurs, un mandat d’arrêt international a été émis à l’encontre de Abdeslam Bouchouareb, ex ministre de l’Industrie, alors que  six personnes ont été relâchées par le parquet.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close