En directAlgérie

Polémique sur le café toxique : 4 Marques devant la Justice ! (Djellab)

Algérie – L’information rapportée par ALG24, il y’a moins d’une semaine, ne sera pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

Les Services de Contrôle du ministère du Commerce ont relevé plusieurs irrégularités chez certains torréfacteurs, dont certaines graves. Résultat : une plainte et un procès à l’encontre de « 4 marques de café », fait savoir le ministre du commerce, Said Djellab. Aucune information n’a filtré, pour le moment, sur le nom des marques incriminées.

Ainsi, dans une précédente publication, ALG24 rapportait les propos du président de l’Organisation algérienne pour la protection du consommateur (APOCE). Ce denier, avait fait une étonnante révélation. Ainsi, selon Mustapha Zebdi, pas moins de 84% des marques nationales de café sont non conformes aux normes requises par la législation.

En quoi consiste cette non-conformité ?

Cette non-conformité touche, entre autres, le taux de sucre additionnel dans le café. Une pratique de plus en plus courante et qui a pour but, principalement, de compenser le poids perdu lors de la torréfaction. Une pratique, totalement illégale qui expose les consommateurs à des problèmes de Santé certains.

Lire aussi : Café : 84% des marques nationales « non conformes » à la législation

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close