En direct

Polémique- Quand la TV publique fait la promotion du "coupeur d'oreilles de résistants algériens"

13h50: Le rédacteur en chef à Canal Algérie, Yazid Toumert, aurait été limogé, selon le journaliste Mohamed Balhi qui site un directeur de journal. 

La polémique ne cesse d’enfler depuis hier, quand la chaîne de télévision publique d’expression française, Canal Algérie, a invité à l’émission matinale, Bonjour d’Algérie, Feriel Bentchikou Furon, une descendante du Cheikh El-Arab Si Bouaziz Bengana, alias Bachagha, connu pour avoir coupé près de 900 oreilles de résistants algériens durant la colonisation française. Non seulement invitée, cette dernière a fait la promotion de son livre, intitulé “Si Bouaziz Bengana, dernier roi des Ziban”, glorifiant ainsi sa famille de harkis, à quelques jours de la Journée du Chahid, correspondant au 18 février de chaque année.

L’apparition de Feriel Furon sur une TV d’Etat a suscité l’indignation de plusieurs personnalités, internautes et descendants de familles révolutionnaires. 

Réagissant à ce qu’il qualifie d'”atteinte aux familles des Chouhadas, aux citoyens algériens et aux historiens”, Jugurtha, président d’une association d’Algériens de France, s’interroge sur l’intérêt d’inviter “un personnage issu de l’idéologie de l’extrême droite et l’un des premiers soutiens de Nicolas Sarkozy”. Pour Jugurtha, “Canal Algérie récidive”, puisque cette même chaîne publique, qui interdit d’écran des associations qui défendent la communauté algérienne en France, avait invité Feriel Furon en 2015.

“Il (Bachagha Bengana) avait commis les pires horreurs, il coupait les oreilles des résistants algériens et les offrait au général (colonial) de l’époque”, s’est-il exclamé, réclamant l’intervention du ministre des Moudjahidine, en premier lieu, ainsi que du ministre de la Communication.

Encore plus révoltant, une vente dédicace de ce “livre de la honte” est prévue demain, jeudi 23 février, au Palais d’Ahmed Bey à Constantine, puis samedi 25 février à la Librairie des Beaux-Arts à Alger. 
 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!