En directAlgérie

Politique : Chaffaa Bouaiche suspendu de toute activité au FFS

Algérie-Rien ne va plus au FFS. Après avoir pris les rênes du parti, les proches de Ali Laskri commencent à « faire le ménage ». Ceux qui s’opposent à leur ligne de conduite sont systématiquement écartés.

C’est le cas du député de Béjaïa, Chaffaâ Bouaich qui vient d’être « suspendu » de toute activité politique en attendant sa traduction devant une commission de discipline du parti. Avant cette décision, signée par le premier secrétaire national, Mohamed Hadj-Djilani, le militant a été limogé de ses fonctions de chef du groupe parlementaire du FFS. C’était en juin dernier à l’occasion du renouvellement des instances de l’APN.

Après avoir réussi le pari d’imposer un Congrès extraordinaire pour renouveler les membres de l’instance présidentielle, Ali Laskri, guidé par Mohand-Amokrane Chérifi qui préfère rester dans l’ombre, a commencé à écarter tous ceux qui sont soupçonnés d’être proches de l’ancien « cabinet noir » de l’ancien président, Hocine Aït-Ahmed. Si les Baloul ont préféré garder le silence, Chaffaâ Bouaiche, lui intervient régulièrement dans le débat public et s’est même permis de critiquer la direction de son parti. Sa traduction devant la commission de discipline conduira probablement à sa mise à l’écart définitive comme c’est souvent le cas dans ce parti.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!