En directAlgérie

Politique : Le FFS n’est pas intéressé par les présidentielles

Algérie-Quelques jours après la tenue de son Congrès extraordinaire, le Front des forces socialistes a « affronté » les médias. Les membres du comité présidentiel ont rencontré les journalistes, mardi, pour donner le programme que leur parti compte mettre en œuvre dans les prochains mois.

Ali Laskri, sorti victorieux, a en effet laissé entendre, que sa formation politique n’a pas été forcément celle « des militants ». « Nous allons restituer le FFS à ses militants », a indiqué Ali Laskri. L’homme parle-t-il du fameux cabinet noir qui a géré le parti dans l’ombre ? On ne le sait pas. Mais le député de Boumerdès, entouré de ses camarades, a nié l’existence d’un pouvoir parallèle au parti.

L’autre information majeure de cette rencontre avec les journalistes est liée aux « priorités » du FFS. Ali Laskri a indiqué, en effet, que l’élection présidentielle de 2019 n’intéresse par son parti. « Notre agenda pour 2019 est centré sur l’organisation de notre congrès   national ordinaire. La date de sa tenue, avant ou après avril 2019, n’est pas liée à la date de l’élection présidentielle. Cela étant dit, il est   prématuré de vous indiquer notre position par rapport à cette élection qui ne figure pas présentement dans notre agenda », a-t-il indiqué.

Cela signifie donc que le FFS n’aura pas de candidat lors de l’élection présidentielle de 2019.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!