En direct

Port d’Alger : hausse du trafic maritime de marchandises en décembre 2013

L’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) a enregistré en décembre 2013 une hausse du trafic maritime de marchandises qui s’est traduite par une importante activité de débarquement et d’embarquements des conteneurs et des produits non conteneurisés, indique un bilan de l’entreprise.Le volume global des marchandises traitées par l’EPAL tant à l’embarquement qu’au débarquement, a atteint 949.550 tonnes durant le mois de décembre 2013, contre 791.542 tonnes à la même période de l’année 2012, soit un accroissement de 19,96%, souligne cette source.Par ailleurs, l’EPAL a enregistré en décembre 2013, l’accostage de 199 navires, contre 182 navires pour le même mois de l’année précédente, soit une évolution de 9%.Le tonnage de la jauge brute global des navires opérants en entrée est passé de 1.702.874 tonneaux en octobre 2012 à 1.957.425 tonneaux au même mois 2013, faisant apparaître une augmentation de 14,95%, ajoute cette source.Le nombre de conteneurs pleins traités durant ce mois, a atteint 18.308 EVP, soit une augmentation de 37,58 % comparé à la même période de l’année précédente, relève l’entreprise précisant que la part des conteneurs de l’EPAL est de 49,18% par rapport au total des conteneurs traités au port d’Alger (74.852 EVP) durant le mois de décembre 2013.Concernant le trafic ro-ro, une hausse de 9,28% a été enregistré durant le mois de décembre 2013 par rapport au même mois 2012, soit 1.437 unités contre 1.315 en 2012.Le trafic passager a marqué une légère baisse de 8,34% en décembre 2013 avec 8.580 passagers ayant transité par le port d’Alger contre 9.361 passagers en décembre 2012.La durée d’attente moyenne globale des navires en rade ainsi que la durée moyenne de séjour des navires à quai traités par l’EPAL ont augmenté selon les types de navires durant le mois de décembre comparé à la même période de 2012, en raison de l’augmentation du mouvement de la navigation et du volume des marchandises, explique l’Entreprise portuaire d’Alger.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *