Economie

Port d'Alger: plusieurs inculpations pour de présumées malversations

  •    Le PDG de l’Entreprise portuaire d’Alger (Epal), Abdelhaq Bourouai, son adjoint, ainsi que son prédécesseur, Ali Farah, ont été inculpés et mis sous mandat de dépôt après avoir été entendus dans un dossier portant sur l’octroi de marchés au bénéfice de sociétés privés opérant sur le port, affirment Le Temps d’Algérie et Liberté (privés, francophones).
  •    Cinq autres cadres de l’Epal ont également été placés en détention préventive, ajoute El Khabar (privé, arabophone).
  •    Selon El Watan (privé, francophone), trois sociétés privées – dont les responsables ont été inculpés et mis en détention – spécialisées dans la manutention de conteneurs, opéraient illégalement depuis dix ans sur le port.
  •    Le PDG, en poste depuis 2005, son adjoint et son prédécesseur ont notamment été inculpés de "dilapidation ou complicité de dilapidation de deniers publics", ajoute le quotidien.    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close