En direct

Pour le RCD et Belhadj, les belouizdadis seraient des « baltagias »

  • Le chef du Rassemblement pour la culture et la démocratie et Ali Belhadj, n’ont rien trouvé de mieux que de surnommer les habitants de Belouizdad de « Baltagias » (terme égyptien qui veut dire voyous), après que ces derniers aient refusé de faire de leur quartier un lieux de règlement de compte de certaines personnes infiltrées dans les rangs de ceux qui appellent au changement.
  • Lors d’une sortie des membres du RCD à l’étranger, le chef de ce partis, Saïd Saâdi, n’a pas hésité à qualifier les habitants du quartier de Belouizdad de « Baltagias », fidèles aux président.
  •  
  • De son côté, l’allié de Saïd Saâdi, le numéro deux du FIS dissous, Ali Belhadj, a lui aussi qualifié de « Baltagias » les habitants que même quartier. Ce dernier a chargé un de ses hommes à diriger la prière du vendredi à la mosquée « El Ahd ». L’imam a qualifié les belouizdadis de baltagias qui mettent à exécution un agenda dicté par les autorités et qu’ils ne représentaient que le régime.
  •  
  • Les habitants du quartier de Belouizdad, ex Belcourt, avaient auparavant envoyé une correspondance au ministre de l’intérieur et des collectivités locales, Dahou Ould Kablia, lui demandant de leurs permettre de vivre en paix dans leurs quartier populaire et interdire aux étrangers d’entrer au quartier pour y organiser la marche.
  •  
  • Ennahar/ D. B.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *