AlgérieCulture

Premier clip à titre posthume de Rachid Taha (vidéo)

Algérie – Il était apprécié en Europe et un peu partout dans le monde. Neuf mois après sa mort, le premier clip, à titre posthume, du chanteur algérien, Rachid Taha, a été dévoilé ce mercredi 19 juin.

Intitulé « Je suis Africain », le rockeur a rendu un hommage au continent africain, mais aussi aux grands hommes noirs. Aimé Césaire, écrivain et homme politique français d’origine antillaise, et Jimi Hendrix, chanteur américain, sont cités.

Dans ce clip, Rachid Taha chante la grandeur de l’Afrique, et ridiculise le racisme. L’album complet est attendu pour l’automne 2019.

Le chanteur algérien est décédé en septembre 2018, une semaine avant de fêter ses 60 ans. Il a été enterré à Sig son village natal, situé dans la wilaya de Mascara.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close