En directAlgérie

Pour son premier discours en tant que président, Tebboune chante les louanges du Hirak

Abdelmadjid Tebboune a été investi aujourd’hui comme nouveau président de la République Algérienne Démocratique et Populaire. Il a prêté serment ce matin au Palais des Nations.

Abdelmadjid Tebboune a ensuite prononcé son premier discours en tant que Président de la République. Dans sa première allocution, le nouveau locataire du Palais d’El Mouradia a consacré un passage conséquent au hirak. « La grande réussite est le fruit du mouvement populaire initié par notre peuple qui a refusé, grâce à sa conscience, l’effondrement de l’état et de ses institutions » a-t-il, d’ailleurs, déclaré dans son discours.

Abdelmadjid Tebboune a, par ailleurs, tenu à rendre hommage à Abdelkader Bensalah « pour s’être consacré avec dévouement à assumer une responsabilité malgré un contexte particulier vécu par la nation ».

Le président de la République a également salué l’Armée Nationale Populaire, à sa tête, son chef d’état major, Ahmed Gaïd Salah, pour « son rôle dans la préservation de la souveraineté nationale et la stabilité du pays. »

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. il y a semaine alors que des partis franco- berberistes appelaient a boycotter l’élection predidentielle, j’avais posté dur un de leurs dites srparatistes, regionalistes, makisyes, le commentaire suivant:
    ========
    Mon Général.
    L’histoire retiendra votre rôle déterminant dans la préservation de l’unité nationale et du sauvetage de l’intégrité du territoire de notre chère patrie.
    Mais combien il aurait été plus simple si l’ambassadeur de France aurait été invité à quitter le pays quand le rôle des agents ont été révélés et qui poussèrent le 3iddaba de laisser le pouvoir au peuple.
    VIVE L’ANP
    VIVE L’ALGÉRIE RÉPUBLICAINE, DEMOCRATIQUE, MUSULMANE
    VIVE LA LANGUE ARABE
    QUE DIEU PRÉSERVE NOTRE SEULE RELIGION: L’ISLAM
    ET NOTRE SEUL EMBLÈME VERT-BLANC-ROUGE
    ========
    Aujourd’hui jeudi 19 décembre 2019 je suis fier d’avoir vu que l’Algérie était menacée dans son existence et que l’ANP à réussi à la sauver.
    On dit qu’il n’y a pas de mauvaise armée, mais de mauvais chefs.
    Notre valeureuse ANP à de bons chefs à leur tête le général Ahmed Gaïd-Salah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close