Economie

Première ferme éolienne en Algérie attribuée à CEGELEC

  • Selon l’agence APS, CEGELEC a été retenu à la suite d’un appel d’offres international par la Compagnie de l’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG), filiale du groupe Sonelgaz, pour le coût total de l’investissement et du KW/heure de l’énergie électrique produite.
  •  
  •    Dans son offre commerciale, CEGELEC a proposé un investissement de 2,21  milliards de dinars (22 millions d’euros environ) et un coût du Kw/h de 7,257 dinars.
  •  
  •    D’une superficie de 30 hectares, le site d’implantation de la ferme  éolienne est situé à Kabertene, à 73 km au nord de la ville d’Adrar.
  •  
  •    La ferme d’une capacité de 10MW devrait être opérationnelle en 2012.
  •    Il s’agit du troisième appel d’offres pour la réalisation de ce projet  d’énergie éolienne, annoncé pour la première fois en 2007.
  •  
  •    La commission d’ouverture des plis et d’attribution des marchés (COPAM) avait confié provisoirement le marché en janvier 2010 au groupe français Vergnet qui avait offert le prix du kw/h le moins cher. 
  •  
  •    Selon la Sonelgaz, après vérification et examen de l’offre, la COPAM a décidé l’annulation de l’appel d’offres "considérant le prix offert excessif".
  •  
  •    "La révision du projet pour la troisième fois nous a permis de réaliser un gain de 30% sur son coût", a précisé à la presse le PDG de la CEEG Mohamed Arkab.
  •  
  •    De nouveaux critères ont été introduits dans le cahier des charges notamment l’obligation faite au constructeur de confier en exclusivité la réalisation du génie civil, l’acquisition de certains équipements et composants les travaux de montage et le transport aux entreprises algériennes, a-t-il précisé.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!