Technologie

Première preuve scientifique liant le virus Zika à la microcéphalie du fœtus

 Zika attaque et détruit des cellules cérébrales humaines en développement, ont démontré des chercheurs en laboratoire, établissant la première preuve scientifique d’un lien entre ce virus et la microcéphalie du fœtus, selon une recherche publiée vendredi.

 Jusqu’alors, cette relation de cause à effet n’avait pas été prouvée scientifiquement, mais le virus était fortement soupçonné d’être à l’origine des nombreux cas de microcéphalies – une taille anormalement petite du crâne et du cerveau des nouveau-nés – observés en particulier au Brésil où sévit l’épidémie.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!