Santé & Bien-être

Première section de formation pour les personnes autistes à Blida

Algérie – Une convention de coopération portant sur l’ouverture de la première section de formation pour les personnes autistes, à l’échelle nationale, a été signée jeudi à Blida, entre l’association de wilaya des personnes atteintes d’autisme, et la direction locale de la formation professionnelle.

« Nos démarches pour l’intégration sociale et professionnelle de cette catégorie aux besoins spécifiques (autistes) ont été couronnées par l’ouverture de la première section de formation pour les autistes du pays, au niveau du CFPA de Beni Tamou », a indiqué à l’APS le président de cette association, Rachid Rehal.

Cette première section du genre, à l’échelle nationale, comptera, a-t-il ajouté, « neuf stagiaires âgés de 16 à 26 ans, qui rejoindront l’établissement suscité à partir de la semaine prochaine, en vue d’y suivre une formation théorique et appliquée en poterie, d’une durée de six mois », a-t-il fait savoir.

« Ces stagiaires autistes, connus pour avoir des difficultés de communication avec les autres, seront accompagnés tout au long de leur stage par une psychologue », a précisé M. Rehal, exprimant son souhait de voir cette « première expérience du genre réussir ».

S’agissant du choix de cette spécialité de poterie, le responsable l’a expliqué par le fait que l’enfant autiste est « très porté sur l’usage de ses mains », outre la volonté d’éviter des spécialités exploitant des machines ou des outils, « pouvant constituer un danger pour ce type de personnes aux besoins spécifiques inconscients de la notion du danger ».

M. Rehal a signalé, en outre, l’autre objectif futur de l’association, qui est d’arriver à la création d’un ferme pilote assurant des formations dans différentes filières agricoles, au profit des personnes autistes connues pour être « très en phase avec la nature et les animaux », selon son expression.

Outre son intérêt pédagogique, et son impact psychologique certain sur les personnes autistes, ce projet est de nature à constituer une source de revenus pour eux, a encore observé le même responsable.

La célébration de la journée nationale des personnes aux besoins spécifiques à Blida (14 mars), a donné lieu à la distribution de 17 fauteuils électriques, une dizaines de motocycles, 17 casques numériques et six fauteuils roulants, dont quatre au profit d’enfants.

Une exposition de travaux manuels réalisés par des personnes aux besoins spécifiques a été organisée en marge de cette même cérémonie organisée par la Direction de l’action sociale de la wilaya, au centre de rééducation d’Ouled Aich, avec la participation d’organismes publics (ANGEM, CNAS) œuvrant à l’accompagnement de l’intégration professionnelle de cette catégorie sociale.

 

 

 

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close