Les Verts d'AlgérieSports

Les prérogatives de Belmadi élargies: La FAF opte pour un management à l’anglaise

La fédération algérienne de football a décidé de confier au sélectionneur national Djamel Belmadi les prérogatives de Hakim Medane qui a démissionné de son poste après la CAN.

Depuis la démission de Hakim Medane de son poste de manager de l’Equipe nationale, l’opinion sportive nationale attendait avec impatience l’identité de son successeur. Ce sera finalement Djamel Belmadi qui assurera cette mission en plus de sa fonction de sélectionneur national, selon Ennahar.

La fédération algérienne de football a, donc, opté pour un management à l’anglaise où le technicien dispose des pleins pouvoirs sur la gestion de l’équipe. Comme Arsène Wenger à Arsenal ou Sir Alex Ferguson à Manchester United à leur époque, Djamel Belmadi a de larges prérogatives sur tout ce qui entoure la gestion de la sélection nationale. Le poste de manager a été purement et simplement supprimé de l’organigramme de l’EN.

Un poste de coordinateur, qui sera chargé de faire le lien entre la sélection et les responsables de la fédération a été créé. Il sera occupé par Brahim Belyacine, selon la même source.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Tout cela..c est tres bien..mais commencons d abord arevoir a la hausse le salaire de belmadi qui est bien loin derriere celui des entraineurs africains..il a bien besoin de bouffer et faire sa carriere comme tous les entraineurs..et si vous n avez pas d argent pour le payer a la hauteur de ses competences..nous sportifs supporter de l equipe nationale on est prets a nous cotiser et reunir l argent necessaire..et s il veut en euros..no problem..le marche parallele existe..les algeriens cotiseront en masse..et..laissez le travailler!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close