Les Verts d'AlgérieSports

Prérogatives de manager, son clash avec les consultants: Djamel Belmadi s’explique !

Le sélectionneur national Djamel Belmadi anime en ce moment une conférence de presse au centre technique national de Sidi Moussa.

Djamel Belmadi est revenu sur plusieurs sujets brûlants de l’actualité de la sélection nationale d’Algérie. Concernant les prérogatives de manager général que la FAF lui aurait confiées, le sélectionneur national a tenu à mettre les choses au clair.

« Que les choses soient bien claires, je suis avant tout sélectionneur national mes prérogatives sont celles là. Le terme de manager général, il n’a pas la même définition que la presse peut avoir. On a fait en sorte de faire de la promotion interne avec des gens compétents » a-t-il, d’ailleurs, déclaré à ce sujet.

Le sélectionneur national a révélé que le nouveau chargé de l’organisation de l’EN, Brahim Belyassine « va avoir des responsabilités qui vont faire améliorer ce domaine dans lequel on a pu avoir des manquements ».

« Je ne vois pas pourquoi on va chercher des compétences ailleurs alors qu’on les a à l’intérieur de la FAF. » a-t-il poursuivi.

Interrogé par un journaliste sur ses propos polémiques sur les consultants qu’il avait qualifié de « criminels de l’audio visuel », le sélectionneur national ne semble pas regretter ses déclarations. « J’ai employés des termes peut être extrêmes mais les agissements des gens visés sont aussi extrême, à la limite c’est de bonnes guerre » a, ainsi, expliqué le patron de la barre technique des Fennecs. Et d’ajouter: « Je me suis bien expliqué je n’ai pas envie de revenir la dessus. Il font du mal, on le subit. Ils ne m’intéressent pas plus que ça. »

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close