En direct

Plus de 15 % des travailleurs non déclarés à la sécurité sociale

Le directeur général de la sécurité sociale au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a relevé lundi sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio nationale que environ 15% des travailleurs, tous secteurs confondus, ne sont pas déclarés à la sécurité sociale par leurs employeurs.

   Le même responsable a aussi  rappelé les lourdes sanctions qui pèsent sur les employeurs en infraction à la loi, précisant qu’un délai est accordé à ces employeurs jusqu’au 21 septembre prochain pour régler la situation de leurs travailleurs.

   « Une nouvelle mesure prévoit une phase transitoire de régularisation de la situation des employeurs en infraction à la législation en vigueur, en leur accordant un délai de soixante (60) jours à compter de la publication de la loi de Finances complémentaire (23 juillet-21 septembre 2015), pour affilier à la sécurité sociale les travailleurs non déclarés », a- il indiqué.

   Il a également fait savoir que ces dispositions, contenues dans la LFC 2015, ont pour objectif de durcir les mesures coercitives à l’encontre des employeurs qui ne procèdent pas à l’affiliation à la sécurité sociale de leurs travailleurs après expiration du délai accordé.

  Ainsi, cette mesure permettra, d’une part, de protéger les travailleurs non déclarés et leurs droits sociaux et d’autre part, d’inciter les employeurs à régulariser dans les 60 jours leurs situations vis-à-vis de la sécurité sociale, sans sanctions ni majorations et ni pénalités de retard pendant ce délai, a fait savoir le même responsable.

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!