Monde

Près de 5.000 Libyens prient à Benghazi pour la "victoire" sur Kadhafi

  •    "Je vous apporte la bonne nouvelle: la victoire est proche, serrez les rangs, la révolution va triompher", a déclaré l’imam, Salem Jaber, à l’assistance, dans laquelle des fidèles faisaient le "V" de la victoire, sur la place transformée en salle de prière à ciel ouvert, sous la pluie.
  •  
  •    Dans un prêche chargé d’émotion, rythmé par les "Allah akbar (Dieu est le plus grand)" de la foule, il a rendu hommage "à ceux qui sont morts pour la libération de la Libye opprimée", après des affrontements à Brega, à 200 km plus à l’ouest, qui ont fait 18 tués parmi les insurgés, selon des sources hospitalières.
  •  
  •    "Tripoli est notre capitale et cette nuit sera décisive. Nos hommes seront bientôt là-bas", a assuré l’imam.
  •  
  •    "Nous ne voulons pas d’intervention militaire ni d’ingérence étrangère", a-t-il répété à plusieurs reprises.
  •  
  •    "Nous avons suffisamment d’hommes pour nous battre", a estimé Salem Jaber.
  •  
  •    "La Libye est une seule tribu, du nord au sud, et de l’est à l’ouest, de Ras Jedir à Am Saad", a-t-il ajouté en référence aux postes frontières à la frontière tunisienne à l’ouest et à la frontière égyptienne à l’est.
  •  
  •    "Quitte notre pays ! le sang a assez coulé, ça suffit", a-t-il lancé à l’intention du colonel Kadhafi.
  •  
  •    "Même si nous devons tous mourir, il doit partir", a insisté l’imam. "Nous vaincrons ou nous mourrons", a-t-il déclaré.
  •  
  •    "Il y a des mercenaires qui envahissent notre terre, tuent nos jeunes et détruisent notre pays", a-t-il accusé, au sujet des "mercenaires africains", accusés par l’opposition d’être à la solde du régime.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!