En direct

Près de 500 entreprises publiques privatisées depuis 2003 en Algérie

  •    "Les recettes provenant de la cession d’entreprises publiques dans le cadre de la privatisation sont estimées à 137 milliards de dinars (1,37 milliard d’euros)", a déclaré M. Temmar, cité par l’Agence de presse APS.
  •  
  •     "Ces recettes concernent la privatisation de 447 entreprises publiques durant la période allant de 2003 jusqu’au premier trimestre de l’année 2008" a précisé le ministre, qui répondait à une question orale à l’Assemblée nationale.
  •  
  •     Selon M. Temmar, ces privatisations "ont permis la préservation de 40.000 emplois et la création de plus de 19.000 nouveaux postes".
  •  
  •    Le gouvernement algérien a, maintes fois, réaffirmé sa volonté de privatiser les entreprises d’Etat, trop lourdes à gérer, sauf celles dites "stratégiques" ou "de souveraineté", comme l’entreprise d’hydrocarbures Sonatrach, de l’électricité et du gaz Sonelgaz ou encore les chemins de fer. 
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *